Obsèques du Président Albert TARNAUD

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès notre ami Albert Tarnaud.

Albert était né le 3 novembre 1932 dans une petite commune de la Haute Vienne. qu’il quittera à 11 ans avec ses parents pour Plessis-Pâté.

Incorporé le 13 mai 1953 dans le 6ème RTM qui participe à la sécurité et le maintien de l’ordre lors des troubles au Maroc. Après 15 mois de présence sous les drapeaux, il est libéré des ses obligations militaires. Hélas comme un certain nombre de jeunes de ces “classes”, il est rappelé en Algérie et incorporé dans le 9ème Régiment d’Infanterie Coloniale qui deviendra le 9ème Régiment d’Infanterie de Marine ( le RIMA) stationné prés de Palestro, région très dangereuse. On se souviendra de la vive émotion soulevé en France par la mort de plusieurs de ses camarades lors d’une embuscade tendu par les rebelles. Après 23 mois au total, Il est définitivement libéré de ses obligations militaires en novembre 1956. Albert était titulaire de la croix du combattant, du titre de reconnaissance de la nation et de la commémorative d’Algérie

Il rejoint Plesssis Paté pour reprendre ses activités civiles d’ébéniste. En 1975 , il est cofondateur de l’UNC Brétigny dont il deviendra quelques années plus tard le président. Par son dynamisme, ses actions auprès des jeunes générations pour transmettre la mémoire, Il a su faire connaitre l’UNC et y faire adhérer de nombreuses personnalités.

Pendant de plusieurs décennies, Albert a été membre du conseil d’administration et membre du bureau de l’UNC départementale dont il était un des membres les plus actifs.

Nous garderons d’Albert l’image d’un homme affable, serviable mais aussi sachant défendre ses idées et ses projets.

L’UNC toute entière partage la peine de Colette son épouse. Elle lui présente ainsi qu’à tous les membres de sa Famille, ses sincères condoléances.

Raymond Berteloot